Blogue

Crashlytics, pour les applications mobiles

Contrairement à un site web, il est difficile de tester la stabilité d’un projet d’application mobile. Pour un projet de site web, les logs serveur permettent de connaître les erreurs qui se produisent dans le « back-end », tandis que les erreurs « front-end » sont testées facilement via différents navigateurs sur un ordinateur utilisant Windows ou MacOS. Dans une application mobile, le processus est un peu plus compliqué mais Crashlytics peut vous aider.

En ce qui concerne l’API (Application Programming Interface), tout se passe plutôt bien puisque cette source de données est centralisée sur un serveur et les logs y sont facilement accessibles. Tout se complique avec l’application qui elle est installée sur les téléphones. Il est impossible d’aller chercher les logs des milliers d’appareils à chaque fois qu’il y a un crash, ou même de savoir qu’il y a un crash sans l’avoir testé manuellement avant le déploiement.

Crashlytics

ARTICLES RÉCENTS

Mirzet Kadric, nouveau Vice-président, Écosystèmes numériques
Log4Shell, le plus grand piratage de l’histoire
MultipleMedia et Volutus Technologies fusionnent avec GTI